LE CREGO

Centre de Recherche en Gestion des Organisations

IAE - Université de Montpellier II

Le CREGO prend ses racines dans l’interaction avec les activités de l’Université des Sciences, avec un positionnement axé sur « la double compétence scientifique et managériale ». En effet, à l’origine du CREGO nous trouvons le CRIG (Centre de Recherche en Informatique et Gestion), créé en 1975 par Robert Reix et qui rassemblait informaticiens et gestionnaires. Avec l’essor de la gestion, à la fois en France et au sein de l’Université Montpellier 2, le CREGO a vu progressivement son champ d’intervention s’élargir aux Systèmes d’Information appliqués au Contrôle, au Marketing, à la Gestion des Ressources Humaines et à la Finance. Si dans les années 80, la gestion était en plein développement, le CREGO a développé une stratégie scientifique typiquement « gestion » et donc assez indépendante de son université d’accueil. L’existence d’un corps d’enseignants/chercheurs en gestion pouvant travailler étroitement avec des homologues en sciences dures (informaticiens, mathématiciens, statisticiens, spécialistes de l’alimentation, innovateurs (dépôts de brevets) dans les domaines de la chimie, de l’électronique, …) est riche et représente des potentialités uniques au plan français. Ainsi, le renforcement d’un positionnement scientifique à l’interface entre les sciences de la gestion (contrôle de gestion, finance, marketing, gestion des ressources humaines, système d’information) et les sciences dures (en particulier nouvelles technologies et informatique, statistique et modélisation) offre des complémentarités et un renforcement du potentiel de recherche en sciences de gestion.

Actuellement les cinq équipes constituant le CREGO (Contrôle, Finance, Gestion des Ressources Humaines, Marketing et Gestion des Systèmes d’Information) sont structurées autour de deux thématiques générales : l’organisation (étude de la performance interne) et le marché.

L’étude de la performance interne, thématique générale du groupe « Organisation Ressources Humaines Activités » (ORHA) se décline en différents axes de recherche tels que par exemple les attitudes des salariés au travail (implication organisationnelle, implication dans le travail, le burnout…). La rétribution (rémunération et gestion des carrières) constitue également un de ses champs de recherche. Ces thématiques convergent avec celles du GDR GRACCO qui se propose d’analyser les compétences intrapersonnelles (burnout, implication…) et les compétences interpersonnelles (management par les valeurs et les émotions, management par objectif avec notamment la rétribution).

Nathalie Commeiras représente l’équipe de recherche au sein du GRACCO.

Articles de revues scientifiques

Commeiras N. (1998). L’intéressement, une composante de la stratégie d’implication organisationnelle : les résultats d’une étude de perception. Revue de Gestion des Ressources Humaines, n°25, p. 3-21.

Commeiras N. (2001). Partage des bénéfices, rémunération extrinsèque et performance : une relation complexe et incertaine. Revue Sciences de Gestion.

Commeiras N. et Fournier C (2001). Critical evaluation of the OCQ : results of an analysis of the sales force. The Journal of Personal Selling and Sales Management, vol.21, n°3, p. 239-245.

Commeiras N. et Fournier C. (2002). Ambiguïté de rôle et implication organisationnelle de la force de vente au cours du cycle de carrière : état de l’art et application empirique. Revue de Gestion des Ressources Humaines, n°43, p. 2-19

Chapitres d’ouvrages de recherche

Commeiras N. (1997). La conduite du changement organisationnel, une nouvelle mission pour le DRH : une illustration dans l’industrie métallurgique. In M.Tremblay et B. Sire ed., GRH face à la crise, p.279-303.

Commeiras N. (2002, à paraître). Les régimes de partage des gains et des profits et la performance : identification des conditions de réussite. In J. Allouche, Encyclopédie des Ressources Humaines.

Commeiras N. et Charles-Pauvers B. (2002). L’implication : le concept. In J.P Neveu et M. Thévenet, L’implication au travail, ed Vuibert, Institut Vital Roux, p.43-69.

Commeiras N. et Fournier C. (1998). L’influence de l’ambiguïté de rôle et de l’implication organisationnelle sur l’intention du vendeur de quitter l’entreprise : une vision enrichie des relations. In J. Allouche et B. Sire, Ressources Humaines : la GRH éclatée, ed. Economica, p.179-193.

Commeiras N. et Fournier C. (2002). Ambiguïté de rôle et implication organisationnelle des forces de vente : une approche multidimensionnelle. In J.P Neveu et M. Thévenet, L’implication au travail, ed Vuibert, Institut Vital Roux, p.99-112.

Commeiras N. et Fournier C. (2002, à paraître). Un aspect fondamental du management de la force de vente : l’étude de la rotation des commerciaux. In J. Allouche, Encyclopédie des Ressources Humaines.

Commeiras N. et Naro G. (2000). Contrôle de gestion et systèmes de rémunération dans les nouvelles formes d’organisation. In J.M. Peretti et P. Roussel, Politiques de rémunération pour les années 2000, Vuibert, collection Entreprendre, p.99-112.

Commeiras N., Saint-Onge S. et Le Roux A. (2000). La participation financière : historique, efficacité et conditions de succès. In J.M. Peretti et P. Roussel, Politiques de rémunération pour les années 2000, Vuibert, collection Entreprendre, p.161-179.

Université des Sciences Sociales

Institut d'Administration des Entreprises

Contact