LE LIO

Laboratoire d'Intelligence des Organisations

Université de Haute-Alsace Mulhouse-Colmar

Le LIO est une structure fédérative qui regroupe trois groupes de recherche des sciences humaines et de la société, principalement en sciences de l’éducation ainsi qu'en économie et gestion.

Les thématiques de recherche du LIO sont transversales et représentent trois voies d’entrées convergentes vers l’étude du fonctionnement des organisations, particulièrement les conditions de leur changement et leurs façons d’utiliser, de produire des connaissances et des compétences. Les trois composantes retenues s’énoncent ainsi : [1] économie, gestion des organisations et management ; [2] savoir, individus, groupe d’individus et changements organisationnels ; [3] fonctionnement des systèmes et situations de formation et d'éducation. Trois orientations principales guident les travaux menés au sein des trois équipes et dans les collaborations interdisciplinaires :

[1] une explicitation des processus de changement dans les organisations envisagée sous les angles politiques, économiques, sociologiques, psychologiques, gestionnaires et éducatifs.

[2] une explicitation des concepts de savoir, savoir-faire, connaissances, compétences sachant que les différents champs scientifiques les utilisent avec des décalages dans le temps et à partir de modèles scientifiques, techniques, linguistiques et culturels divers.

[3] une explicitation des contextes dans lesquels les changements organisationnels s’opèrent ou grâce auxquels ils s’opèrent avec les effets internes et externes qu’ils provoquent et/ou subissent.

Les membres du LIO coordinateurs de l’équipe de recherche au sein du GRACCO sont Eric Davoine et René Freyburger.

Articles de revues scientifiques

Davoine E. (1999). Les limites de l’autonomie de l’emploi du temps des managers: pour une approche constructiviste des contraintes de la gestion du temps. Revue de Gestion des Ressources Humaines, Numéro spécial congrès AGRH 1999, p.79-96

Davoine E. et Ott F. (2000). La formation des entrepreneurs au 19ème siècle dans les familles industrielles de Mulhouse. Management et conjoncture sociale, p.40-48.

Davoine E., Riera J.C. et Walliser B. (2000). La confiance entre les acteurs de la formation professionnelle en France et en Allemagne. Revue de Gestion des Ressources Humaines, Numéro spécial congrès AGRH 2000, p.57-69.

Davoine E. et Tscheulin D. (1999). Zeitmanagement deutscher und französischer Führungskräfte - Ergebnisse einer empirischen Untersuchung. Die Betriebswirtschaft, vol.59, n°4, p.443-457.

Actes de congrès scientifiques internationaux

Davoine E. (2000). Formation des managers à la mobilité internationale: le modèle de l’EAP. Congrès AGRH 2000, CD Rom.

Davoine E. (2002). Les dysfonctionnements humains trop humains des stratégies d’outsourcing : une étude de cas. 13ème congrès AGRH, Nantes (acceptée).

Davoine E. et Bonnet M. (2002). The Need for Management Consulting Interventions to Build Effective Innovation Network. Congrès Academy of Management, Management Consulting Division, Shared interest track, Denver (Colorado, USA, vol.19, (acceptée).

Davoine E., Deitmer L. et Manske F. (2001). Mapping action research in the west-german literature. congrès EGOS, Lyon, 17p.

Freyburger R. et Kuter P. (2000). Is the know-how transmission from Franchisor real and assessable?. Congrès de l’International Society of Franchising, San Diego, Californie.

Freyburger R. et Kuter P. (2001). Avantages du partenariat pour le pilotage d'un réseau de fournisseurs. Colloque National de la Recherche Universitaire, Roanne.

Freyburger R., Kuter P. et Rebert C. (2000). Le benchmarking au service du droit. Proposition pour une méthode d'évaluation du savoir-faire dans les contrats de franchise. Actes des XVèmes Journées des IAE.

Ouvrages de recherche

Brink, Davoine E. et Schwengel H. (1999). Management und Organisation im deutsch-französischen Vergleich. Berlin: Berlin-Opitz Verlag, 172 p.

Davoine E. (2002). Zeitmanagement deutscher und französischer Führungskräfte: eine empirische Untersuchung. Wiesbaden: DUV-Gabler, 237 p.

Würtenberger T., Tscheulin D., Usunier J.-C., Jeannerod D. et Davoine E. (2002, à paraître). Wahrnehmungs- und Betägigungsformen des Vertrauens im deutsch-französischen Vergleich. Berlin: Berlin-Opitz Verlag, 328p.

Chapitres d’ouvrages de recherche

Davoine E. (2002). Formation et mobilité internationale de carrière des euromanagers. In Dorandeu R. et Georgakakis D. (ed.), L’Europe des métiers, Presses Universitaires de Strasbourg.

Davoine E. et Deitmer L. (2002). Zur qualitativen Evaluation von Netzwerken14 p. In Manske F., Ahrens D. et Deitmer L. (Ed.), Netzwerke und Organisation, ITB Bremen.

Davoine E. et Schwengel H. (2002). Einführung et Zeitmanagement: kulturelle oder organisationsstrukturelle Herausforderung?. Management und Organisation im deutsch-französischen Vergleich, op. cit.

Davoine E. et Tscheulin D. (2002). Vertrauen in Herkunftsbezeichnung und Verbraucher-patriotismus – eine empirische Untersuchung. In Würtenberger, T., Tscheulin, D., Usunier, J.C., Jeannerod, D. et Davoine, E. (Ed.). Wahrnehmungs- und Betägigungsformen des Vertrauens im deutsch-französischen Vergleich, Opitz: Berlin.

Davoine E. et Walliser B. (2000). La construction de la confiance dans le système allemand de formation professionnelle: une étude de cas. In J.-C. Usunier. (Ed.), Confiance et performance – une approche de management comparé France-Allemagne, Vuibert: Paris.

Freyburger R. (1998). La transférabilité du modèle japonais : l’exemple des cercles de Qualité. In. Seul O., L’impact du modèle industriel japonais sur l’organisation du travail et les relations industriels en Europe, Paris, L’Harmattan, p.112-141.

Freyburger R. (1999). Die direkte Mitarbeiter partizipation : Politische Ansätze des Managements und der Gewerkschaften. In H.-J. Brink, Davoine E. et Schwengel H., Management und Organisation im deutsch-französischen Vergleich, Berlin: Berlin-Opitz Verlag, p103-119.

Université des Sciences Sociales

Institut d'Administration des Entreprises

Contact