Présentation du GRACCO


Le GRACCO est le Groupement De Recherche sur les Attitudes, les Comportements et les Compétences dans les Organisations. Il s'agit d'un réseau d'équipes de recherche réunies au sein du CNRS : GDR 2652. Le Centre de Recheche en Management (CRM - EAC CNRS) héberge la direction du GRACCO (Professeur Patrice Roussel).

La mission du groupement est d’étudier les interrelations entre les attitudes, les comportements et les compétences des individus dans les organisations en fonction de problématiques intéressant le management des ressources humaines. Ce programme de recherche est organisé autour de deux grands thèmes.

Le premier est consacré au développement des compétences en management. Des modèles théoriques sont étudiés en vue d'expliquer les compétences exigées du personnel d’encadrement des entreprises en matière de management des ressources humaines. Les travaux analysent en particulier l’ajustement des compétences comportementales du personnel d’encadrement à l’évolution des organisations d’une part, aux valeurs et aux attentes des individus d’autre part (personnel d’encadrement et encadré).

Le second thème de recherche est consacré à la gestion des compétences et à la conduite du changement organisationnel. L’objectif est d'étudier des modèles d’analyse du processus de conduite du changement organisationnel prenant pour appui des systèmes de gestion des compétences. Ces modèles tentent d'intégrer les enjeux du changement identitaire, d’acculturation et de modification des comportements du personnel d’encadrement et encadré lors de l’élaboration et de la mise en œuvre en entreprise d’une gestion prévisionnelle des compétences.

Au-delà de ces deux thèmes, le GRACCO a pour vocation d'accueillir les travaux de recherche en comportement organisationnel et ceux relatifs aux implications individuelles de la gestion par les compétences.

Comportement Organisationnel et Gestion des Ressources Humaines


La gestion des ressources humaines (GRH) est une discipline à part entière des sciences de gestion qui prend comme champ d’investigation scientifique l’étude du management des hommes et des équipes au sein des organisations. La GRH a pour finalité de développer l’efficacité collective et individuelle des hommes et des femmes qui concourent à la réalisation des activités d’une organisation.

Les recherches en GRH proposent peu de théories et de modèles théoriques qui lui sont propres. Le corpus théorique se constitue largement de travaux provenant d’autres disciplines scientifiques. L’originalité de la recherche en GRH est de développer ses propres capacités à mobiliser ces concepts et ces théories, à les réunir, à les croiser pour tenter d’expliquer des phénomènes propres au fonctionnement humain des organisations, principalement dans les entreprises. Ainsi, la recherche en GRH développe-t-elle des modèles théoriques croisant des concepts provenant essentiellement de l’économie, de la sociologie du travail et des organisations, de la psychologie sociale, du droit social, de la stratégie des entreprises et du management.

Dans une approche instrumentale de la GRH, les travaux de recherche tentent de construire des cadres théoriques utiles aux trois grands objectifs de cette fonction de l’entreprise, en l’occurrence : Attirer, Motiver et Retenir les individus en vue de mobiliser efficacement leurs compétences dans la réalisation des activités de l’organisation. Ces questions d’attraction, de motivation et de fidélisation du personnel sont au cœur d’une très large part des recherches en GRH. L’analyse des problématiques liées à ces trois objectifs associe régulièrement des cadres théoriques issus du management (théorie des organisations, stratégie, développement organisationnel), de la psychologie et de la sociologie. Ces travaux interdisciplinaires fondent une discipline : le comportement organisationnel (l’OB : « Organizational Behavior »). Sa place dans les associations académiques est extrêmement importante, notamment au sein de l’Academy of Management, l’Association Francophone de Gestion des Ressources Humaines, l’Association des Sciences Administratives du Canada, The Society for Industrial and Organizational Psychology, etc. Les revues scientifiques internationales qui accueillent ces travaux sont parmi les plus prestigieuses des sciences de gestion et de la psychologie des organisations .

Attitudes, Comportements et Compétences dans les Sciences de Gestion


Le comportement organisationnel est un vaste champ disciplinaire qui traite des processus comportementaux impliquant des individus, des groupes sociaux et des organisations . L’objectif du GRACCO ne consiste pas à couvrir l’intégralité des problématiques issues de ce vaste domaine de recherche. Les objectifs scientifiques du GRACCO en étudiant les attitudes, les comportements et les compétences sont doubles.

Le premier vise à analyser et à expliquer les compétences exigées du personnel d’encadrement des entreprises en matière de management des hommes et des équipes dans les organisations contemporaines. Ce travail de recherche se consacre à l'étude d'un modèle d’analyse visant à expliquer les processus concernés, et à son application empirique. La problématique prend comme angle d’approche l’ajustement des compétences comportementales à l’évolution des organisations d’une part, des valeurs et des attentes des individus salariés d’autre part.

Le second enjeu vise à analyser et à expliquer les processus de conduite du changement organisationnel dans les entreprises par les systèmes de gestion des compétences. Ce travail de recherche consiste à développer un modèle d’analyse de ce processus, à le tester empiriquement et à en proposer une instrumentation rigoureuse et utile pour les entreprises. Le modèle théorique prend appui sur la gestion prévisionnelle des compétences, le changement identitaire, l’acculturation et les conséquences de ces processus sur les attitudes et les comportements ainsi que sur le management des ressources humaines.

La problématique générale s’inscrit donc dans les questions de recherche ayant trait à la conduite du changement organisationnel, à l’ajustement (fit) du management des ressources humaines à l’évolution des structures et des cultures organisationnelles, à l’adéquation du management des hommes et des équipes aux valeurs des individus et des groupes sociaux.


Premier axe de recherche

Second axe de recherche

 

   

CRM

ut1

IAE

 

Contact