REHU

Unité de Gestion Sociale et d'Analyse des Organisations

Institut d'Administration et de Gestion

Université Catholique de Louvain, Belgique

L'Unité de gestion sociale et d'analyse des organisations veille, tant dans sa fonction d'enseignement et de formation que dans ses activités de recherche, à procurer au manager les cadres d’analyse et outils nécessaires à une compréhension des comportements humains dans les organisations et à une gestion consciente et réfléchie des personnes au travail. Grâce à la multiplicité des disciplines représentées dans l’unité (Gestion, bien sûr, mais aussi sociologie, psychologie, sciences du travail…), cette équipe s’attache à développer une analyse interdisciplinaire des problématiques soulevées par l’évolution actuelle des modes d’organisation du travail et des pratiques managériales : gestion flexible de la production et de la main-d’œuvre, gestion par les compétences, multiplication des contrats atypiques de travail, accélération du rythme des changements organisationnels, télétravail et entreprises en réseau, … Ces évolutions soulèvent en particulier trois questions critiques autour desquelles s’articulent les travaux menés au sein de l’unité :

1° La question de la justice, du jugement et des affects dans les organisations

Parce qu’elles entraînent un glissement majeur des critères et procédures d’évaluation, de jugement et de sanction des employés, ces évolutions interrogent les perceptions classiques de ce qu’est une pratique de gestion juste et légitime et engendrent souvent des réactions émotionnelles intenses, tissées de désinvestissement ou de surinvestissement professionnels.

2° La question de la reconnaissance, de la socialisation et de la construction des identités au travail

Ensuite, ces évolutions organisationnelles, en multipliant les ruptures dans les communautés de travail et dans les trajectoires professionnelles, fragilisent les lieux d’appartenance et de reconnaissance au travail, rendant les processus de socialisation organisationnelle et de construction des identités professionnelles plus critiques.

3° La question de la transformation de la relation d’emploi

Enfin, ces mutations bouleversent la nature et les modalités des relations d’emploi, tant au niveau des systèmes de relations professionnelles et des mécanismes de la négociation collective, qu’au niveau des termes du contrat psychologique, du jeu des attentes et obligations tacites et réciproques perçues par chaque employé.

 

L'Unité de gestion sociale et d'analyse des organisations de l’Université Catholique de Louvain est représentée par Nathalie Delobbe au sein du GRACCO. Participant déjà à des travaux de recherche sur la gestion des compétences avec plusieurs membres du GDR, Nathalie Delobbe est la coordinatrice des travaux conduits avec les chercheurs du GRACCO. Cette opportunité pour les membres du GDR permet de renforcer la coopération scientifique avec l’équipe de recherche de Louvain.

Les membres de l'Unité de gestion sociale et d'analyse des organisations de l’Université Catholique de Louvain qui paretanires des activités du GRACCO sont : Nathalie Delobbe, Valérie Devos et Tanguy Dulac.

Articles des revues scientifiques

Delobbe N. et Colfs N. (1999). La socialisation organisationnelle des nouvelles recrues: impact des différences individuelles et valeur médiatrice de l’adaptation à la tâche, au rôle et au groupe. Psychologie du Travail et des Organisations, vol.5, p.165-188

Delobbe N. et Vandenberghe C. (2000). Socialisation organisationnelle : Processus et facteurs d’adaptation à un nouveau contexte organisationnel. Revue Québécoise de Psychologie, vol.21, p.111-132.

Delobbe N. et Vandenberghe C. (2000). A four-dimensional model of organizational commitment among belgian employees. European Journal of Psychological Assesment, vol.16, p.125-138.

Delobbe N. et Vandenberghe C. (2001). La formation en entreprise comme dispositif de socialisation organisationnelle : enquête dans le secteur bancaire. Le Travail Humain, vol.64, p.61-89.

Delobbe N. et Vandenberghe C. (2002, à paraître). Rôle des dispositifs de formation en entreprise dans la socialisation organisationnelle des nouvelles recrues. Psychologie du Travail et des Organisations.

Actes de congrès internationaux

Delobbe N. (1994). La formation en entreprise comme lieu de socialisation à la culture organisationnelle, 8ème Congrès de l'Association des Psychologues du Travail de Langue Française, Neuchâtel, Suisse.

Delobbe N., Haccoun R. et Vandenberghe C. (2002). Which Instrument for Measuring Core Dimensions of Organizational Culture ? Congress of The Society of Industrial and Organizational Psychology, Toronto.

Delobbe N. et Wolf C. (2001). Does person-organization values congruence impede innovative behaviours ? The Tenth European Congress on Work and Organizational Psychology, Pragues.

Chapitres d’ouvrages de recherche

Delobbe N. (1996). Dimensions socialisatrices des pratiques de formation en entreprise, In: Francq B., Maroy C., Formation et socialisation au travail, Bruxelles : Editions De Boeck.

Delobbe N. et Vandenberghe C. (2002, à paraître). La culture organisationelle. In E.Brangier, A. Lancry, Cl. Louche (Eds), Psychologie du Travail et des Organisations, Presses Universitaires de Nancy.

Université des Sciences Sociales

Institut d'Administration des Entreprises

Contact